Luc Leens est né en 1956 à Mons, en Belgique. 

Depuis 2020, il a troqué sa plume de traducteur pour celle de nouvelliste. 

Ses nouvelles sont écrites à hauteur d’hommes et de femmes dans une langue qui coule de source et emporte le lecteur dans des récits où se mêlent émotion, humour et poésie. De la traduction, il a gardé le gout de s’effacer derrière ses personnages, de les laisser vivre ou raconter leur vie avec leurs mots, leurs vérités. 

Ses nouvelles lui ont déjà valu une quinzaine de prix en France et en Belgique, notamment le prix Albertine Sarrazin. 

Il vient de publier son premier recueil aux éditions Quadrature : Le père que tu n’auras pas


BIBLIOGRAPHIE